Dépendant d’un système social à la dérive, le mouvement mutualiste est frappé de plein fouet par l’errance de l’action publique et l’incohérence d’un système économique qui n’a pas fini de s’affoler depuis maintenant une demi-décennie. La solidarité, caractéristique d’un système protecteur et régulateur, est aujourd’hui confrontée à l’individualisme généralisé. Concurrence et confrontation demeurent désormais les maîtres mots d’une société qui a perdu ses valeurs et ses références.

cliquez ici pour télécharger